Onirym
.: Ambre :.
La symbolique de Ygg
Cet article est écrit par Laurent Lippa, en complément de la transcription de l'article consacré à Ygg du Complete Amber SourceBook.


 

L’Arbre Cosmique Pilier de l’Univers

Si dans l’univers d’Ambre Ygg est l’Arbre Central, il existe au moins deux autres Arbres au statut équivalent, l’Arbre du Monde de Corwin et l’Arbre de la Matière des Cours du Chaos.

Pour la mythologie Maya

Au centre du Cosmos se dresse l’ Arbre de Vie cosmique...
Son nom est « CIEL RELEVE » car les dieux, après avoir relevé le ciel, utilisèrent un Arbre pour le soutenir.
Le Ciel est lui-même soutenu par 4 autres arbres placés aux 4 coins de la Terre. Les côtés du carré sont orientés vers les 4 points cardinaux et le cosmos tout entier tourne autour de l’axe formé par l’Arbre central.
Cet Arbre ne sert pas seulement de pilier il est aussi le canal cosmique qu’empruntent les âmes. Il plonge ses racines dans le monde des enfers, dresse son tronc dans le monde terrestre et lance ses branches vers le royaume des cieux.

 

Pour la mythologie Scandinave

Le monde entier est soutenu par « YGGDRASIL ». Cet Arbre, aux feuilles éternellement vertes, plonge ses racines dans les profondeurs souterraines et s'élève au dessus du monde entier, au plus haut des cieux
Il est le pilier gigantesque qui relie les 3 niveaux cosmiques. Identifié tantôt à un frêne et tantôt à un if, Yggdrasil est à l’origine de toute vie, de toute connaissance et de tout destin.
Yggdrasil, dont les branches s’étendent au-dessus de l’Univers, est supporté par 3 racines immenses :
- La 1ère plonge dans Mimisbrunn, la source de la sagesse située dans le monde des géants.
- La 2ème s’ancre dans Hvergelmir, située dans les ténèbres profondes de Niflheim (les enfers)
- La 3ème racine est située dans le ciel, à Asgard, le sanctuaire des Ases, et plonge dans Urdarbrunn, la source du destin.
Principe de vie et de mort, Yggdrasil symbolise également tout le savoir ésotérique : pour posséder la science des runes, Odin devra s’offrir en sacrifice, en restant suspendu pendant neuf jours à l’une de ses branches, le flanc percé de sa propre lance.

Pour la mythologie Chinoise

« KIEN MOU » est dressé au centre du monde. A son pied il n'y a ni ombre ni écho. Il possède neuf branches et neuf racines, par lesquelles il touche aux neuf cieux et aux neuf sources, séjour des morts.
Il est également emprunté par les souverains, médiateurs entre le Ciel et la Terre. L'arbre évoque ainsi le cheminement de la Connaissance et de la Sagesse.
L' Arbre Kien Mou  couvre tout le champ de la pensée par sa puissance et sa présence. Il est ampli de forces sacrées, il meurt et peut renaître d'innombrables fois...

En savoir +

Ceux qui souhaitent enrichir leur connaissance de ce sujet mythologique, se référer au livre "Mythologie des Arbres" de Jacques Brosse. Ceux qui souhaitent avoir une approche condensée peuvent aller sur le site Internet suivant http://cosmobranche.free.fr/MythesArbre.htm


  [2 commentaires] [Afficher les commentaires]