Onirym
.: Ambre :.
La symbolique de la Licorne
La Licorne est une représentation importante d'Ambre. Cet article vous présente les différents symboles incarnés par la Licorne au fil des civilisations.


 

La Licorne

Représentation

Elle est appelée "monokeros" en grec, "unicornus" en latin et "Re'em" en hébreux. Cet animal fabuleux joue un rôle très important dans la symbolique antique et médiévale. Elle est la plupart du temps représentée sous la forme d'un cerf blanc, avec une crinière de cheval et, sur le front, une corne en spirale. (Ou avec une tête et des pattes de chèvre) C'est sans doute l'historien grec Ctésias (vers 400 av-jc) qui donne naissance au mythe en rapportant l'existence d'un animal sauvage dont la corne possédait des propriétés médicinales. Elle a inspiré des peintres comme Léonard de Vinci, Salvador Dali, des poètes dont Federico Garcia Lorca et aussi de nombreux écrivains. Voltaire a écrit : "C'est le plus bel animal, le plus fier, le plus terrible et le plus doux qui orne la terre".
Des cornes de licornes étaient exposées chez les apothicaires, mais il s'agissait de défenses de narval. Au Moyen-Âge certains aventuriers chassaient des licornes afin de leur dérober leurs cornes.

Un animal fantastique

"Cette bête a tant de témerité, elle est si agressive et si hardie, qu'elle s'attaque à l'éléphant; c'est le plus redoudable des animaux qui existent au monde."
"La licorne a le sabot si dur et si tranchant qu'elle peut parfaitement se battre contre l'éléphant; et l'ongle de son sabot est si aigu que , quoi que ce soit qu'elle en frappe, il n'est rien qu'elle ne puisse percer ou fendre."
"L'éléphant n'a aucun moyen de se défendre quand elle attaque, car elle frappe sous le ventre si fort, de son sabot tranchant comme une lame, qu'elle l' éventre entièrement..."
Extrait du Bestiaire divin de Guillaume le Clerc de Normandie, vers 1211.

Un animal mythique

La licorne était considérée au moyen-age comme une créature "double", ambigue. Sauvage, féroce si elle est attaquée, elle se prend parfois au piège de l'amour. De nombreux psautiers et manuscrits médiévaux  décrivent le moyen le plus sûr pour capturer cette créature. Avant, tout, elle est attirée par les vierges, qui seules, reussissent à les amadouer. 
"lorsque la licorne arrive et qu'elle voît la jeune fille, elle vient aussitôt à elle et se couche sur ses genoux; alors les chasseurs qui sont en train de l'épier s'élancent..."
La licorne ne se laisse pas capturer vivante sans une farouche résistance. C'est pourquoi les chasseurs, dès que celle-ci est calmée par la vierge, s'en emparent, mais le plus souvent dans l'iconographie médievale, la tuent. Ceci fait référence au christ sur la croix, dont le flanc fut percé par la lance des soldats. La licorne est rarement représentée avec des traits humains.  Son corps est souvent décrit comme celui d'un chevreau. La rareté de la bête en faisait un objectif de choix pour les chasseurs. Les traditions populaires lui prêtent la faculté d'être la manifestation physique de personnages ensorcelés, enfermés dans un corps animal. 

Symbolisme de la licorne.

La licorne médiévale est un symbole de puissance, qu'exprime essentiellement sa corne, mais aussi de faste et de pureté. D'après une vieille légende de l'Inde, la licorne est douée d'un pouvoir magique. Sa corne sépare les eaux polluées, détecte les poisons et ne peut être touchée impunément que par une vierge. Devenue au Moyen âge symbole de pureté, elle fut adoptée dans l'héraldique, et figure dans de nombreuses armes, celles les plus connues sont celles d'Angleterre. C'est un animal de bon augure. La licorne concourt à la justice royale, en frappant les coupables de sa corne.
La licorne symbolise aussi, avec sa corne unique au milieu du front, comme une flèche spirituelle, un rayon solaire ou l'épée de Dieu, la révélation divine, la pénétration du divin dans la créature. Elle combat contre l'éclipse de soleil qu'elle dévore.
Elle représente dans l'iconographie chrétienne la Vierge fécondée par l'Esprit Saint. Elle est le symbole de la fécondité spirituelle et aussi le symbole de la virginité physique.  Elle était devenue au Moyen âge la représentation de l'incarnation du Verbe de Dieu dans le sein de la Vierge Marie. La licorne devient par extension la figuration du christ, en ce qu'il opère des miracles et se sacrifie pour les hommes.
Dans les conceptions médiévales de l'amour courtois, la licorne est douée du mystérieux pouvoir de déceler l'impur, voire même la moindre altération dans l'éclat du diamant.
Ces êtres renoncent à l'amour par fidélité à l'amour. Le renoncement s'oppose à la possession, la survivance de la jeune fille à la révélation de la femme. Le mythe de la licorne est celui qui fascine le plus les cœurs corrompus. Elle est le symbole de la pureté agissante, sublimant la vie charnelle.
Sa corne unique a pu été comparée à une verge frontale, la licorne transcende néanmoins la sexualité. Des alchimistes voyaient en elle une image de l'hermaphrodite. Si en alchimie, la licorne symbolise le mercure, la Dame de la célèbre tapisserie est assimilée au Sel philosophal.

Héraldique

La licorne est une créature fréquente en héraldique, bien plus par sa présence dans les ornements ( supports ou tenants, timbres, cimiers...) qu'au centre de l'écu. Elle est souvent représentée avec le lion pour porter les armoiries. Comme par exemple sur les armes de la Grande-Bretagne où le lion figure l'Angleterre et la licorne, l'Écosse.
Cet animal fabuleux symbolise en héraldique chasteté, pureté, amour honnête. C'est en général l'emblème de ceux qui renoncent aux plaisirs ou fuient toutes sortes de vices.
Habituellement représentée passante, elle peut être aussi saillante, dans la position du lion rampant. En défense quand elle a la tête baisée, accroupie quand elle est assise, (les pattes de devant posées au sol) . Quand ses antérieurs sont dressés dans l'air, elle est dite acculée. La licorne couchée semble plus rare.

La licorne chinoise (KY-lin ou Ch'i-lin)

Elle ressemble peu à celle décrite en Europe. Elle est souvent comparée à un reptile à queue de bœuf, proche du cerf et portant sur le front une corne recouverte de fourrure.
Elle représente la douceur, la bonté et la prospérité (surtout chez les enfants et les adolescents).
Avec le phénix, le dragon et la tortue, la licorne symbolise l'un des 4 animaux bénéfiques.
Elle est censée vivre mille ans et elle apparaît lors de la naissance des empereurs et des grands sages. Elle symbolise le bonheur d'avoir des enfants.

La dame à la licorne

De merveilleuses tapisseries ont immortalisé la licorne dont la célèbre dame à la licorne exposée au musée de Cluny à Paris. Les 6 pièces qui composent cette tenture sont d'une beauté extraordinaire.
C'est l'écrivain George Sand qui révéla au public l'existence de ce chef d'œuvre du XVéme siècle qui ornait alors les murs du château de Boussac, dans la Creuse.
Chacun de ces 6 panneaux représente la dame dont le visage, l'habillement et la coiffure sont différentes à chaque fois, en compagnie de la licorne et d'un lion, sur une île bleue qui contraste avec le fond vermeil incrusté de branchages, de fleurs, et de petits animaux.
5 de ces 6 panneaux représentent nos 5 sens, le dernier représente la dame qui dépose le collier qu'elle portait dans une cassette. C'est un signe de renoncement.
On ne sait toujours pas qui a dessiné les maquettes ni où on a tissé les 6 pièces.

En savoir +


  [34 commentaires] [Masquer les commentaires]

pretresse_alexandra, le 19-05-08 à 13:20
la Licorne est aussi rapprochée du mythe de Lilith devenue la femme de Lucifer quand elle fut déchue. C'était la première femme avant Eve. D'un caractère plutôt dominant elle avait une sexualité exigeante et les hommes ne lui résistait pas. Comme une femme ayant tant de pouvoir sur un homme était inadmissible, Dieu l'aurait congédier en l'enfermant dans les profondeurs d'un lac. la remplacant par la suite par Eve douce, soumise et au service de l'homme (dans le nouveau testament). Elle représente la femme fatale en quelques sorte. La licorne est le symbole phallique de son pouvoir mystèrieux. Des associations de sorciers reprenne le mot licorne en référence à Lilith.

 IANSDU420, le 18-03-08 à 16:26
je voudrais bien me faire tatouer une licorne et sa depuis toute petite !!!

 IANSDU420, le 18-03-08 à 16:25
si il arriver de me réincarner en un animale je dirais la licorne car c'est en elle sommeil la vraie beauté de cette bete légendaire!! je kiff trop !!

 boucan, le 07-03-08 à 14:13
je me suis fais tatoué une licorne sans savoir a quoi cela corresponder je voulais savoir sa significaton

DébutDébut Début  [1]  [2]  [3]  [4]